Blog pour avancer et évoluer, écrit par une thérapeute en relation d'aide, pour travailler sur vos émotions et surmonter vos blessures de la vie, améliorer vos relations amoureuses et vos relations avec les autres, pardonner, grandir, oublier le passé, réussir dans la vie, vous protéger des personnes toxiques.

Rechercher dans ce blog

lundi 9 décembre 2013

Se protéger des manipulateurs


Nous avons tous dans notre entourage des personnes manipulatrices. Comment s'en protéger et comment ne pas entrer dans leur jeu?

Nous sommes manipulés par la publicité, par les médias, peut-être par des amis, des collègues ou notre conjoint, des membres de notre famille, même par nos parents, nos enfants.

Il est parfois difficile de mettre des limites mais leur comportement est aussi dû à ce que nous avons laissé faire jusqu'à maintenant.

Les manipulateurs iront aussi loin que vous le permettrez. Si nous renversons la situation, il faut s'attendre à des réactions de surprise de la part de notre interlocuteur.

Les manipulateurs sont des gens qui ont remarqué votre vulnérabilité et qui en profitent.

Il faut poser clairement nos limites et apprendre aux autres à vous traiter comme vous désirez l'être. 
Plus facile à dire qu'à faire, mais un "NON, là je ne suis pas d'accord" a le mérite de couper court à toute tentative.

Il faut avoir la ferme conviction intérieure que vous avez LE DROIT de dire non, d'avoir d'autres projets, de ne pas être disponible, etc.

Vous êtes aussi valable que l'autre, qu'il soit diplômé, supérieur hiérarchique ou plus âgé, votre valeur humaine a autant d'importance que la sienne.

Plus vous serez sûr que vos droits sont aussi importants que ceux de votre vis-à-vis, plus vous arriverez à être ferme, à vous affirmer, à prendre VOTRE PLACE.

Si votre chef vous surcharge et dépasse les limites acceptables pour vous, dites lui fermement que ce soir, vous ne pouvez pas rester car vous n'avez pas été prévenue, vous avez quelque chose d'important de prévu. Même (et surtout) si c'est un tête-à-tête avec vous-mêmes.
Rendre service est une chose, mais laisser les autres profiter de vous, ça non !

Mais vous pouvez négocier pour un autre jour éventuellement.

Si un proche essaie de vous manipuler par la pitié et la compassion, et que vous ne vous sentez pas le courage de le supporter là tout de suite, donnez-vous le droit de refuser de l'écouter en ce moment et dites-lui que vous êtes occupée, sans culpabiliser...

Proposez-lui un autre moment qui vous conviendra mieux.

Vous pouvez exprimer votre désaccord de manière ferme sans être agressive, la force tranquille.

Aimez vous et respectez vous. Si vous vous estimez digne de respect, vous arriverez plus facilement à mettre des limites à ce que vous tolérez.

L'essentiel est d''être claire avec vous-mêmes, et de dire OUI quand c'est oui à l'intérieur de vous et NON quand vous n'êtes pas d'accord.

Un acte vaut mieux que mille paroles, c'est quand votre entourage aura constaté que vous n'êtes plus décidée à vous laisser faire qu'il commencera à mieux vous respecter. Mais il vous respectera quand VOUS saurez vous respecter, c'est-à-dire oser dire NON quand ça ne vous convient pas.

Essayez, c'est le premier pas qui coûte, mais aussi, quelle victoire sur vous-même ! Qui vous encouragera pour la suite !
Pour recevoir directement par mail tous mes articles dès leur parution (1 à 2 par semaine), par mail, vous pouvez vous ABONNER dans le menu à droite du site, en haut. 
Merci de votre fidélité !



2 commentaires:

  1. Tout à fait !!J'ai payé pour le savoir ......
    Mais comme tu dis quelle victoire après ,je la savoure chaque jour :))JAMAIS PLUS!!!
    Sans agressivité mais au début on passe par là pour s'affirmer ou du moins le croire.
    Merci Josette de nous le rappeler.
    Gros bisous.ISA

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement vrai. Les "autres" sont surpris et commencent à vous respecter et même à vous aimer "mieux".

    RépondreSupprimer