Blog pour avancer et évoluer, écrit par une thérapeute en relation d'aide, pour travailler sur vos émotions et surmonter vos blessures de la vie, améliorer vos relations amoureuses et vos relations avec les autres, pardonner, grandir, oublier le passé, réussir dans la vie, vous protéger des personnes toxiques.

Rechercher dans ce blog

samedi 31 mai 2014

Ai-je un comportement de victime ?


Comment savoir si on a, consciemment ou non, un comportement de victime, qui incite les autres à nous exploiter.
J'ai un comportement de victime si :

- je ne sais pas et je n'ose pas dire NON quand on me demande un service et que ça ne m'arrange pas vraiment.
- je n'ose pas exprimer mon avis, donner mon option, faire valoir mes besoins, mes désirs.
- je m'écrase devant les autres et je leur donne toujours raison.
- je me laisse exploiter : c'est toujours moi qui fait les corvées, la plus grande part du travail et je n'ose rien dire, même si c'est l'autre qui en reçoit les complimentss.
- je n'ose pas m'habiller comme je le désire si ça ne plaît pas à ma famille, à mon conjoint, j'adopte le look que lui aime et je me laisse imposer un style d'habillement qui ne me correspond pas vraiment, pour lui faire plaisir.
- je fais toujours passer les autres avant moi, je trouve ça normal
- je me laisse envahir sans réagir, je n'ose pas mettre des limites
- ce n'est jamais moi qui choisis le restaurant, le film à voir, la disco où on passera la soirée, je suis les autres et ce qu'ils ont décidé...

Et bien d'autres comportements encore, si vous avez des expériences vécues, n'hésitez pas à les partager avec nous dans un commentaire, je suis sûre que vous n'êtes pas la seule à vivre cela.

Prendre conscience d'un comportement de victime, c'est déjà faire un premier pas pour s'en libérer.
Mais ça c'est un autre chapitre, un autre article, à suivre.

Josette Sauthier





Le Nirvana Josette Sauthier
 www.josettesauthier.ch

1 commentaire:

  1. partant de ce principe que tu décris j'ai longtps été une victime mais maintenant je réagis je vois la vie autrement

    RépondreSupprimer