Blog pour avancer et évoluer, écrit par une thérapeute en relation d'aide, pour travailler sur vos émotions et surmonter vos blessures de la vie, améliorer vos relations amoureuses et vos relations avec les autres, pardonner, grandir, oublier le passé, réussir dans la vie, vous protéger des personnes toxiques.

Rechercher dans ce blog

jeudi 18 décembre 2014

Comment prendre soin de ses besoins



La personne que vous aimez et qui vit avec vous n'est pas là pour combler vos manques ni vos besoins.

Que ce soient des besoins affectifs, des besoins de sécurité ou des besoins de reconnaissance.

Chacun est responsable de ses besoins et de ses manques, et doit les combler par lui-même en travaillant sur l'origine de ces manques et en restaurant ces manques (guérison de l'enfant intérieur, lire l'article sur ce blog.

La capacité d'être seul et d'être BIEN même quand on est seul est la meilleure façon de ne pas tomber dans la dépendance affective. Mieux s'aimer pour mieux aimer !

Seuls ceux qui sont vraiment capables de se suffire à eux-mêmes et d'être comblés en leur propre compagnie sauront être un partenaire autonome, ni possessif, ni dépendant de l'autre.

Celui ou celle qui attend de l'autre qu'il guérisse ses blessures sera tôt ou tard frustré, en demande permanente et l'autre prendra la fuite, étouffant sous cette pression et ces besoins qu'il ne parvient pas à combler, malgré toutes ses attentions, malgré ses efforts et son désir de faire plaisir à l'autre.

Peut-être au début fera-t-il tout pour sécuriser, rassurer, donner ce que l'autre demande, mais au bout d'un moment, comme dans une relation dealer-toxicomane, il comprendra qu'il n'y parviendra jamais. Quoiqu'il fasse, ça ne sera jamais assez ! Jamais juste, jamais tel que l'autre le voudrait !

Lorsque deux personnes sont autonomes et se suffisent à elles-mêmes, elles restent ensemble non pas par dépendance, non pas pour remplir un vide, mais par amour, tout simplement.

Et l'absence ne crée pas de drames, ni d'angoisses de ce que l'autre peut faire si on ne le contrôle pas.

Chacun doit se sentir complet en lui-même et savoir se nourrir lui-même de belles émotions et d'activités gratifiantes, ou tout simplement savourer le plaisir d'avoir un moment rien qu'à lui.
Un moment de solitude qui ne créera pas le sentiment d'être abandonné, ou l'idée que l'autre est sûrement bien mieux avec ses copains, sa famille ou son sport qu'avec nous...! Et de pleurer et de se torturer avec des pensées si loin de la réalité !

Quelqu'un qui s'aime saura comprendre que son conjoint peut avoir du plaisir sans elle, sans lui, dans un sport, dans une activité, ou même tout simplement à boire un verre avec ses copains !
Ce n'est pas à son détriment, ni ou elle n'est pas à la hauteur, pas assez ceci et pas assez cela !

Personne ne peut TOUT apporter à l'autre, il faut l'admettre. Ceux qui prétendent cela vivent une relation fusionnelle et tôt ou tard il y aura des problèmes. Ce sera le sujet d'un prochain article.

Travail personnel de Josette Sauthier, copie interdite sur d'autres sites et blogs    

Lire aussi :

Comment cesser de saboter sa vie ?

Comment je sabote mes relations amoureuses ?

Pourquoi je me sabote ? (travail, carrière)

Faites taire votre petite voix saboteuse

                                        


Le Nirvana Josette Sauthier www.josettesauthier.ch

2 commentaires:

  1. Merci Josette !!J'avais besoin de cet article en ce moment pour comprendre...... et en te lisant j'ai ma réponse merci mon Amie j(en suis toute heureuse !!!yes!!!Tendres pensées.ISA

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    votre article, "tombe bien".
    Je viens de commencer une histoire d'amour (qui j'espère sera longue et belle)
    une relation amicale de 9 années, qui a été réfléchi !
    je vais aussi guérir l'enfant intérieur qui est en moi. Merci beaucoup pour tous ces conseils. Bonne journée ensoleillée ! Marylène

    RépondreSupprimer